Avis de recrutement : 04 CONSEILLER.ES EN CHARGE DE LA PLATEFOPRME F4F

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

DESCRIPTION DE L'OFFRE

APPEL A CANDIDATURES  INTERNES/EXTERNES  POUR LE RECRUTEMENT  DE  QUATRE (04) CONSEILLER.ES TECHNIQUE JUNIOR TEMPORAIRES EN CHARGE DE LA PLATEFOPRME INTERCOMMUNALES  POUR LE PROJET « RESTAURATION DES PAYSAGES ET BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR FORESTIER AU CAMEROUN « (Forests4Future - F4F) DE LA DEUTSCHE GESELLSCHAFT FÜR INTERNATIONALE ZUSAMMENARBEIT (GIZ/F4F) A  YOKO  (Région du Centre).

 

Contexte

Le projet global de restauration des paysages forestiers et bonne gouvernance dans le secteur forestier au Cameroun, Forests4Future (F4F) apporte son soutien aux communes forestières dans la gestion durable des ressources forestières et de biodiversité en partenariat avec le Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF) et le Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED). F4F met en œuvre des activités de Restauration des Paysages forestiers (RPF) selon l’approche de l’African Forest Landscape Restoration initiative, AFR100. Son objectif principal est que les acteurs locaux, nationaux et internationaux impliqués gèrent durablement les ressources forestières et contribuent à la restauration de la zone périphérique de la forêt communale de Yoko (Restauration du paysage forestier, RPF) qui intègre une partie de la périphérie de la forêt communale de Nanga-Eboko, en tant que contribution à l’AFR100 pour améliorer le niveau de vie de la population dans les villages riverains. Cet objectif est atteint à travers les axes d’intervention ci-après :

  • Output 1 :  Gouvernance et planification pour des capacités de coordination et de planification participative d’actions de RPF ;
  • Output 2  : Mise en œuvre des mesures de RPF à travers par exemple la création des Aires de pâturage et des champs fourragers, le marquage des couloirs de transhumance, la promotion des systèmes agroforestiers durables et la mise en place des plantations forestières entre autres
  • Output 3  : Développement des Chaînes de Valeurs, activités génératrices de revenus afin que les populations aient d’autres sources de revenus et exercent moins de pression sur les ressources forestières et la biodiversité.

L'utilisation durable des ressources naturelles dépend directement des capacités des communautés de planification à long terme et d'adaptation aux changements extérieurs. En autres termes, les capacités de bonne gouvernance sont la base pour permettre la prévention ou la résolution des conflits relatifs à l’utilisation des ressources naturelles, et la capacité de s'adapter rapidement aux perturbations externes telles que le changement climatique ou par mauvaise utilisation non autorisée des ressources naturelles.

Étant donné que la zone du projet F4F se situe dans deux zones appartenant à deux communes différentes (Yoko et Nanga-Eboko), la gouvernance des ressources naturelles de la zone devient encore plus complexe en raison de la multitude d'intérêts et de besoins qui se chevauchent entre les acteurs institutionnels, sociaux et privés impliqués.

Il est donc nécessaire d'articuler un organe intercommunal (Plateforme Intercommunale) de gestion des ressources naturelles capable de faire ressortir les intérêts et les besoins de tous les acteurs, d'offrir un espace et des modalités équitables pour négocier la planification de l'utilisation et de la gestion des ressources naturelles, d'impliquer toutes les parties dans la protection et la conservation de la forêt communale et de cordonner la mise en œuvre des mesures de RPF.

Afin d'initier une plateforme intercommunale, un travail intensif dans la région est nécessaire pour l'identification, la sensibilisation, l’engagement et la dynamisation de tous les acteurs qui sont concernés par la cogestion des ressources naturelles.

A cet effet, il est prévu de former un groupe de lancement de la plateforme qui se chargera de la sensibilisation de la population à travers des actions de communication sociale, de l'identification des acteurs intéressés à la cogestion des ressources naturelles et des travaux de préparation de la plateforme intercommunale, quatre (04) conseillers techniques juniors temporaires seront recrutés à cette fin.

Afin de faciliter la sensibilisation, l'engagement et augmenter les compétences des acteurs identifie vers l'objectif du projet, des outils innovants pour l’identification participative des opportunités, des contraintes et des conflits sur la planification et aménagement du territoire et ses ressources naturelles à long terme doivent être adoptés.

Le Projet Forêt et Environnement (ProFE) a déjà piloté une approche similaire dans les paysages de la RPF dans la zone soudano-sahélienne au Cameroun ayant obtenu d'excellents résultats en termes d'amélioration de la gouvernance locale pour la gestion des ressources naturelles; pour que Forests4Future puisse travailler avec cet outil, il faut former des animateurs locaux, avec une bonne connaissance de le contexte local au niveau du village, sur l'utilisation du jeu et l'animation de rôles spécifiques qui reproduisent les principales conflits sur l'utilisation des ressources naturelles.

A cet effet le Projet F4F cherche actuellement  quatre (4) Conseiller.es Technique Junior temporaires  pour l’appui à la réalisation desdites activités.

 

 A-  Responsabilités et Attributions

Plus spécifiquement, les conseiller.es technique junior temporaires sélectionnés auront comme taches de :

1 . Suivre une formation spécifique dispensée par la GIZ-F4F sur l'utilisation d'un outil innovant (jeu de rôle) de sensibilisation de la population sur les dynamiques locales d'utilisation des ressources naturelles sur le territoire, les conflits qui y sont liés et l'exploration des stratégies de résolution possibles.

2 . Organiser des ateliers de sensibilisation et de formation impliquant tous les principaux groupes d'acteurs de la cogestion des ressources naturelles (agriculteurs, éleveurs, CPF, femmes et autres catégories si nécessaire) dans les vingt (20) villages d'intervention du projet F4F dans les municipalités de Yoko et Nanga Eboko, en utilisant l’outil innovant de jeu du rôle.

3 . Pour chaque village, il faudra identifier :

  • Les principales zones dégradées
  • Les principaux processus de production
  • Les principaux acteurs impliqués dans la cogestion des ressources naturelles
  • Les principaux conflits concernant l'utilisation des ressources naturelles
  • Stratégies possibles de résolution des conflits

4 . Mener des activités de communication sociale dans les vingt (20) villages pour diffuser les informations sur le projet F4F en développant et en utilisant des outils tels que :

  • Boîte à image
  • Chansons
  • Documentaire

5 . Soutenir l'ensemble des acteurs dans l'organisation des travaux préliminaires au démarrage des négociations de la Plateforme intercommunale.

PROFIL REQUIS

B- Qualifications, expérience et compétences requises

 

Qualifications 

  • Être titulaire au minimum d’un diplôme BAC+3/4 de préférence, en ingénierie/science agricole, forestière ou environnementale et/ou en sociologie et économie rurale ou tout autre domaine jugé équivalent.

 

  Expérience professionnelle :

  • Disposer d’une expérience avérée en la matière ;
  • Justifier une bonne compréhensions/expérience dans la mise en œuvre des taches citées ci-haut ou similaire, de préférence dans les projets de la GIZ ;
  • Avoir la facilité de communiquer devant des groupes et aussi bien avec des autorités administratives qu’avec des chefferies traditionnelles
  • Aisance dans l’établissement des relations
  • Avoir une aptitude pour travailler dans un milieu rural.

 

Autres connaissances/compétences :

  • Très bonne capacité rédactionnelle
  • Avoir une bonne capacité d’analyse et rédaction en langue Français ;
  • Parler couramment au moins une des langues suivantes : Vouté, Yangavok, Bamvelé ou Foulani

 

Date du début de contrat :   15.02.2023

Période de contrat : 3 mois

Lieu d’affectation : Yoko, avec des missions dans  les villages de Yoko et Nanga Eboko.

Classification interne du poste :   Bande 3T sous la supervision hiérarchique du/de la Conseiller.e Technique Principal.e

Délai de recevabilité des dossiers de candidature : 01.02.2023

 

 

 C-  Composition et dépôt des candidatures

  • Composition (exigée) des dossiers de candidature :  Lettre de motivation, CV (2 pages maxi) et 03 références professionnelles
  • Toutes les candidatures seront  uniquement  reçues sur notre site carrière, via la plateforme e-recruiting accessible à travers le lien :  https://gizkamerun.jobs.net

Les candidatures féminines sont fortement encouragées !