Offre d’emploi IUCN – UICN : Chef de Projet AMCC – UICN Tchad (Ndjamena)

Description

Offre d’emploi IUCN – UICN : Chef de Projet AMCC – UICN Tchad (Ndjamena)

Poste vacant n°: 1463
Unité: Programme Cameroun
Organisation: International Union for Conservation of Nature (IUCN)
Lieu: Bureau Programme du Cameroun, Yaoundé, Cameroun
Supervision: Chargé de programme
Taux d’activité: 100%
Groupe de function: P1
Date d’entrée prévue: 1. mars 2017
Type de contrat: Determiné (12 mois avec possibilité de renouvellement)
Date limite: 22. janvier 2017

CONTEXTE
L’UICN est un leader mondial dans le développement des connaissances et la compréhension des actions efficaces pour la conservation. Elle regroupe des Etats, des agences gouvernementales et ONG membres, et quelques 10 000 scientifiques et experts de 181 pays en un partenariat mondial unique, destiné à fournir un forum neutre pour le dialogue sur les questions liées à l’environnement et au développement durable.

Le bureau de l’UICN au Cameroun fait partie du Programme Afrique Centrale et Occidentale, dont le siège est à Ouagadougou au Burkina Faso. Il travaille en étroite collaboration avec plusieurs partenaires stratégiques dont les membres de l’Union.

Le Bureau de l’UICN au Cameroun met en œuvre depuis plusieurs années de nombreuses initiatives en relation avec la gestion des aires protégées. C’est dans ce sens qu’il a obtenu un financement dans le cadre du Programme  » Alliance Mondiale contre le Changement Climatique (AMCC) au Tchad –Adaptation aux effets du Changement Climatique et Développement des Énergies Renouvelables du Ministère de l’Environnement et de la Pêche avec l’appui financier de l’UE pour la mise en œuvre du projet Amélioration de l’information, éducation et communication des populations rurales et périurbaines à l’adaptation aux changements climatiques

Le projet vise à améliorer le niveau d’information, d’éducation et de communication des populations rurales et périurbaines à l’adaptation aux changements climatiques (CC) pour une meilleure prise de décision. Spécifiquement, il s’agit de : (i) faciliter la prise de conscience des populations locales sur les risques climatiques ; (ii) faciliter la prise de conscience des populations locales et des autres groupes cibles sur les mécanismes d’adaptation aux changements climatiques ; et (iii) faciliter l’intégration des Changements Climatiques dans les programmes d’éducation scolaire et universitaires.
Il sera mis en œuvre au niveau national, avec un accent dans les zones rurales et périurbaines des régions de Am Timan, Moundou et Pala (Zone soudanienne), Mao et Lac Tchad (zone saharienne) et Mongo & Ati (Zone Sahélienne) ; au bénéfice des Populations rurales et périurbaines, jeunes scolaires et d’autres couches vulnérables au niveau de l’ensemble du territoire, et comme cibles Exploitants agricoles ; Éleveurs/Pasteurs ; Pêcheurs, Utilisateurs/Exploitants des ressources ; médias ; centres de formation ; Autorités traditionnelles ; Autorités administratives décentralisées et les services techniques ; Organisations non gouvernementales nationales et locales.
En vue d’assurer la mise en œuvre de ce projet, l’UICN recrute un Che de Projet devant assumer les responsabilités et taches ci-dessous décrites :
DESCRIPTIF DE POSTE
Sous la responsabilité directe du Chargé de Programme, le/la Chef du Projet AMCC-UICN assumera les responsabilités et tâches suivantes :

1.Planification et mise en œuvre du projet
-Développer et faire valider les Plan de Travail et Budget du projet, et les Plans de travail et Budget annuel (PTBA) du projet ;
-Superviser et coordonner le développement et la mise en œuvre de toutes les activités du projet selon les Plans de travail annuel approuvés ;
-Travailler en collaboration avec les responsables du Programme AMCC et du Ministère de l’Environnement et de la Pêche (MEP);
-Travailler étroitement avec les autres administrations et les responsables des autres projets en développement en lien avec l’adaptation au changement climatiques et à l’environnement en général ;
-Entretenir de bonnes relations avec les autorités administratives et les acteurs pouvant influencer positivement ou négativement les résultats du projet afin d’assurer le succès de sa mise en œuvre ;
-Assurer la cohérence des actions de l’UICN au Tchad et les Programmes du Ministère de l’Environnement et de la Pêche;
-Planifier et organiser en collaboration avec le Point Focal du MEP des missions trimestrielles de suivi;
-Assurer la cohérence dans les approches collaboratives entre les partenaires des autres Lots du Programme AMCC ;
-Assurer l’échange régulier d’informations avec le Bureau Cameroun de l’UICN à Yaoundé ;
-Assurer l’atteinte des résultats du projet par la supervision des autres responsables du Projet ;
-Coordonner les travaux du personnel du Projet et des consultants ;
-Assurer la représentation locale de l’UICN et le développement des partenariats stratégiques ;
-Préparer une stratégie de Fund Raising pour la continuation des activités du projet ;
-Assurer le secrétariat du Comité de Pilotage du projet;
-Faciliter la création d’un cadre de dialogue pour la conservation et la gestion durable des ressources naturelles au Tchad.

2.Gestion du projet
-Planifier les activités trimestrielles ou annuelles ainsi que le budget y afférent en collaboration avec les autres partenaires et assurer sa mise en œuvre ;
-Assurer la préparation technique et financière des rapports du projet dans le délai et coordonner le développement d’un système approprié de suivi évaluation interne des performances du projet et du personnel de l’UICN au Tchad;
-Superviser l’ensemble de l’équipe UICN du projet à Ndjamena ;
-Travailler en étroite collaboration avec les autres responsables de projet de l’UICN au Tchad et à Maroua;
-Assurer la mise en œuvre technique et financière du projet, sous la supervision du Chargée de Politique & Développement Institutionnel ;
QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES EXIGÉES
• -Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures (bac + 5 au moins) dans un des domaines de l’environnement ou disciplines connexe;
-Avoir au minimum 8 ans d’expérience dans le domaine de la gestion durable des ressources naturelles, particulièrement dans le domaine de la conservation et de la gestion des aires protégées;
-Avoir une excellente connaissance du contexte environnemental, politique, économique et social de la gestion des zones humides et des aires protégées au Tchad ;
-Avoir des connaissances sur le Changement Climatique, et particulièrement l’adaptation.
-Avoir des notions de bases sur les techniques de communication, et disposer des excellentes aptitudes en communication et pour le travail en équipes multidisciplinaires et multilingues ;
-Avoir une expérience avérée en matière de gestion technique, administrative et financière ;
-Avoir une expérience avérée en matière de gestion de projet et de recherche de financement;
-Un excellent niveau de langue parlée et écrite en français et une bonne pratique de l’anglais ;
-Avoir une pratique usuelle des outils et logiciels informatiques de bureau et de communication électronique;
-Avoir une expérience avérée en matière de publication (scientifique et/ou technique);
-Une expérience démontrée de travail en réseaux multidisciplinaires;
-La connaissance d’au moins une des langues locales serait un atout ;
-Une grande capacité d’organisation, de synthèse et de rédaction de rapports;
-Une bonne expérience en matière de coordination de projets dans une organisation internationale ;
-La capacité de voyager.
CANDIDATURES
Les personnes intéressées sont priées de postuler par le biais du « Système de gestion des ressources humaines », en ouvrant l’annonce de poste vacant et cliquant sur le bouton « Apply ».

Chaque candidat(e) doit créer son propre compte dans le système. Aucune postulation ne sera acceptée aprés la date de clôture. Les candidatures sont recevables jusqu’à 24h00 en Suisse (GMT + 1h / GMT + 2h pendant la période d’heure d’été, DST).

Postulez via le lien ci-dessus.

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !