Offre d’emploi ONG Plan International Cameroon : Assistant de programme / Cohesion Sociale Project (21585)

  • Région: Toutes les régions
  • Nom entreprise ou personne: Plan International Cameroon
  • Type de contrat: CDD

Description

Offre d’emploi ONG Plan International Cameroon : Assistant de programme / Cohesion Sociale Project (21585)

Plan International est une organisation internationale humanitaire de développement communautaire centré sur l’enfant, sans affiliation religieuse, politique ni gouvernementale.

Nous œuvrons pour un monde juste qui fait progresser les droits des enfants et l’égalité pour les filles.
Depuis plus de 75 ans, Plan International met en œuvre des programmes de qualité pour les enfants grâce à des partenariats durables, et est présent dans plus de 70 pays dont le Cameroun.

Dans le cadre de l’exécution de ses activités, Plan International Cameroon recherche quatre (4) Assistant programme du projet « Community Empowerment and Peace Building in the Far North Region of Cameroon» en partenariat avec le PNUD. Le projet sera réalisé dans les localités de Mora, Makary (communauté de Maltam), Kousseri et Logone Birni.

Rôles
Rapporte au Coordinateur du projet.
Effectue des supervisions au niveau de la zone où Il est affecté.
Gère toutes les questions liées au projet dans sa zone.
Interface de Plan International dans la zone pour le compte dudit projet.

2. Principales tâches et responsabilités
Placé sous la supervision du Coordinateur du projet, l’assistant de programme exécutera entre autres les taches suivantes:

Mise en œuvre, contrôle et supervision des Activités du Cash For Work
Mobiliser les communautés cibles et les sensibiliser aux activités du projet;
Participer à la mise en Place du Comité de sélection des jeunes employés aux activités du Cash For Work au sein de sa Commune d’affectation;
S’assurer que la sélection des bénéficiaires est faite de manière transparente et selon le respect strict des critères de sélection définis par le bailleur;
Planifier et coordonner conjointement avec les Services Techniques de l’Etat, l’ensemble des activités de « cash for Work », y compris la sélection des chantiers, l’évaluation des travaux, la formation et la coordination des Équipes de travail dans sa zone d’affectation ;
Établir et faire le suivi de la bonne exécution des travaux dans sa zone d’affectation ;
Superviser les procédures de paiements, notamment en apprêtant des documents nécessaires, en procédant à la validation et à la supervision des paiements dans sa zone d’affection;
Veiller à l’approvisionnement en matériel de l’ensemble des projets « Cash For Work » dans sa zone d’affectation;
Rapporter au Coordonnateur du projet tous problèmes rencontrés sur le terrain tels que les plaintes des participants, l’ingérence des autorités locales et les menaces et/ou problèmes de sécurité;
Assurer le suivi des incidents et des problèmes de sécurités reportés dans la zone d’intervention;
Produire les documents nécessaires relatant les activités « Cash For Work » afin d’assurer une transparence vis-à-vis du bailleur,
Gérer les démarches administratives liées directement aux activités de « Cash For Work » : emplois du temps, planning des paiements, formalités nécessaires ;
Établir des prévisions mensuelles pour les besoins en liquidités des activités « cash for Work » notamment pour l’achat de matériel et le paiement de la main d’œuvre;
Exécuter toutes tâches liées à l’activité du Cash For Work que sa hiérarchie pourrait lui confie.

Mise en œuvre, contrôle et supervision des Activités du Livelihood
Mobiliser les communautés cibles et les sensibiliser aux activités du projet;
Contribuer à l’identification des métiers à fort potentiel d’emploi pour les jeunes avec l’appui des services techniques de l’Etat et sur la base des études sur l’économie de la Région;
Participer aux sessions d’orientation des jeunes au choix de leur métier porteur avec l’appui des Services Techniques de l’Etat;
Contribuer à l’identification et à la sélection des centres de formations professionnelles/maitres- artisans pouvant accueillir les bénéficiaires dans sa zone d’affection;
Définir avec l’appui des services techniques de l’Etat et des jeunes bénéficiaires, les kits d’insertion nécessaires au démarrage de leur Activité;
Suivre avec l’appui des services techniques de l’Etat le déroulement des formations professionnelles des jeunes notamment le niveau d’assimilation des modules dispensés, l’assiduité des jeunes dans les centres de formation (fiches de présence etc);
S’assurer que les évaluations des jeunes formés sont effectuées de façon régulière et correcte;
S’assurer que l’environnement d’apprentissage est propre, sain et sécurisé;
Établir le taux de fréquentation hebdomadaire des apprenants/élèves et des formateurs;
Rapporter au coordonnateur du projet toutes les difficultés liées au bon déroulement de la formation professionnelle des jeunes;
Superviser avec les services techniques de l’Etat l’insertion socioéconomique des bénéficiaires et s’assurer que leurs activités prennent effectivement de l’envol;
Contribuer à la mise en œuvre du Mécanisme du VSL / AVEC (Association Villageoise d’Épargne et de Crédit) avec les bénéficiaires;
Organiser avec les services Techniques de l’Etat, et superviser le déroulement des formations des bénéficiaires sur les thématiques de cohésion sociale (démocratie, paix, citoyenneté, prévention du VIH/SIDA).
Exécuter toutes tâches liées à l’activité du Livelihood que sa hiérarchie pourrait lui confier.

Reporting/Communication
Organiser dans sa Zone les réunions de coordination mensuelle avec les acteurs du projet ;
Participer aux réunions de Coordination mensuelle du projet avec toute l’équipe de mise en œuvre ;
Entretenir une étroite collaboration avec les autres partenaires intervenant dans la zone ;
Produire et transmettre des rapports hebdomadaires et mensuels d’activités au Coordinateur du projet ;
Collecter les bonnes pratiques et les leçons apprises pendant la mise en œuvre du projet dans sa zone d’affectation ;
S’assurer de la visibilité du projet dans sa zone d’intervention ;
Exécuter toute autre tâche assignée par le Coordinateur du projet.

3. Qualifications et expériences requises
Avoir au moins 2 années d’expérience dans la gestion et/ou la supervision des projets.
Avoir au moins le Baccalauréat ou tout autre diplôme équivalent.

4. Connaissances, compétences et aptitudes
Savoir parler la langue du milieu et être familier avec la culture locale. Ces langues se trouvent être : Fulfuldé, Mosgoum,
Aptitude à faire la facilitation, l’animation, le renforcement des capacités, les formations et les supervisions ;
Habileté à planifier et gérer des ressources et la sécurité;
Habileté à travailler en réseau avec les structures à base communautaires;
Capacité à voyager dans les délais assez courts et de s’adapter aux situations de changeantes.
Capacité de travailler dans un environnement de stress.
Etre détenteur d’un permis de conduire de type A
Savoir conduire une moto.
Avoir une bonne capacité rédactionnelle en français et/ou anglais.

5. Comportements/Valeurs
Engagement et respect des valeurs et des normes humanitaires,
Conscient des points forts, des faiblesses et de la proactivité dans l’exploitation des feedback et du développement personnel;
Travailler avec la fiabilité et l’intégrité et s’engage clairement dans les valeurs fondamentales et les principes humanitaires de Plan;
Résilience/Adaptabilité et flexibilité: Capacité de fonctionner efficacement dans des circonstances extrêmes, y compris le stress, les risques de sécurité élevée et les conditions de vie difficiles.
Travailler et vivre de manière flexible, adaptable et résiliente.
Sensibilisation et sensibilité de soi et des autres: Démontre la conscience et la sensibilité au genre et à la diversité. Avoir l’expérience et la capacité de vivre et de travailler dans divers contextes culturels.
Avoir la capacité de faire une auto-évaluation précise, en particulier dans les contextes de stress élevé et de haute sécurité.
Patient, adaptable, flexible, capable de prendre des initiatives et de rester réactif sous pression.
Préparation à la vie et au travail dans des environnements de sécurité fragiles.

6. Communications et relations de travail:
Contacts internes clés
Coordonnateur du projet, Livelihood Specialist; Emergency Response Manager et autres membres de l’équipe d’intervention d’urgence, personnel du Plan.
Contacts externes clés
D’autres organismes humanitaire, en particulier ceux qui travaillent dans le secteur du relèvement précoce et/ou Cash transfert, les services départementaux et d’arrondissement des ministères concernés par les interventions su projet.

7. Environnement physique et exigences:
Travailler intensivement sur le terrain: Le Programme Assistant passera au moins 80% de son temps sur le terrain dans le cadre de la mise en œuvre et du suivi des activités.
Périodes de travail intense à tous les moments de la journée.
Travailler à plusieurs endroits et en déplacement.
Le travail nécessite des interventions intenses sur le terrain, dans des zones souvent menacées. Cela nécessite une prudence, une vigilance et un respect des consignes de sécurité de la part du personnel.
Il / Elle devrait travailler sous pression et accepter des voyages et reste dans des zones souvent austères.

Soumission des candidatures
Pour postuler à cette offre d’emploi, veuillez cliquer sur « Appliquer ». Votre candidature devrait inclure:
Une lettre de motivation
Un CV détaillé avec les noms de deux références.

Lieu du travail: Mora, Makary (communauté de Maltam), Kousseri

Date limite de dépôt des dossiers : 24/07/ 2017

Plan International Cameroon opère dans un environnement d’égalité des chances et encourage activement la diversité. Seules les candidatures reçues en français ou en anglais seront traitées et seuls les candidats présélectionnés seront contactés.
Plan international a une politique de protection de l’enfance et une politique d’égalité des genres qui font partie intégrante du processus de recrutement.

Postulez via ce lien .

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !